Abbaye de Westminster

Abbaye de Westminster

On a souvent du mal à cerner le rôle que tient l’abbaye de Westminster, tout simplement parce qu’elle est un monument dont l’histoire est largement liée avec celle de la ville de Londres. Aujourd’hui davantage un lieu historique que religieux, l’abbaye de Westminster est prestigieuse grâce aux évènements qui s’y sont déroulés.

Histoire

L’histoire de cet édifice remonte à 1050 alors qu’Edouard le Confesseur décide de construire une abbaye à l’apôtre Saint Pierre. Consacrée en 1065, elle connaît rapidement des transformations sous le règne du roi Henri III au XIIIe siècle, qui décide de la reconstruire dans le style architectural de l’époque : le gothique.

Au début du XVIe siècle, nous assistons à la construction d’une chapelle annexe décidée par le roi Henri VII dans un style renaissance, faisant appel à des artistes italiens.

L’aspect religieux de cet édifice est mis entre parenthèses sous le règne du roi Henri VIII qui provoque la séparation de l’Angleterre avec le Pape, ce qui oblige les moines bénédictins y logeant à quitter les lieux. Ce n’est que sous le règne d’Elisabeth Ier que l’abbaye retrouve sa fonction religieuse.

Abbaye de Westminster

Abbaye de Westminster

Les rôles de l’abbaye

L’Abbaye de Westminster tient le rôle de lieu de couronnement de la monarchie britannique. Le premier roi à y être sacré est Guillaume le Conquérant en 1066, tandis que le dernier monarque à y être couronné est Élisabeth II.

Elle est depuis le XVIe siècle le siège de l’Eglise anglicane instaurée par la reine Élisabeth Ier, mais elle sert aussi de nécropole royale où on compte pas moins de 3 000 tombes et cénotaphes.

C’est au XXe siècle que la renommée de l’abbaye prend un tournant en devenant un lieu d’émotion. Le développement des technologies audiovisuelles permettent ainsi à tout le pays, mais aussi au monde entier d’assister aux évènements comme l’inhumation du soldat inconnu ou le couronnement Élisabeth II. C’est là aussi que la dépouille de Winston Churchill fut posée avant sa mise en terre.

Dernier évènement à l'abbaye

Dernier évènement en date : le mariage de Kate et William

A voir

Dans l’abbaye vous pourrez voir le trône des rois qui est utilisé depuis 1308 pour les couronnements. Vous pourrez également admirer la somptueuse nef où il y a de nombreux tombeaux, mais aussi le cloître et la chapelle Henri VII, communément appelée « Lady Chapel » où un des vitraux représente la bataille d’Angleterre.

Trône du sacre

Trône du sacre

Visites et tarifs

L’abbaye est ouverte du lundi au samedi de 9h30 à 16h45. Au niveau des tarifs, il faudra compter £10 par adulte, tandis que les étudiants, les séniors et les enfants devront s’acquitter de la somme de £7. Il est possible de visiter l’abbaye avec un guide, ce qui vous coûtera plus cher.

L’abbaye est largement accessible par les transports en commun du fait de sa proximité avec Westminster Palace. Les stations de métro les plus proches sont Saint James’s Park et Westminster.

Un Commentaire sur Abbaye de Westminster

  1. Laurence dit :

    Je ne sais pas de quand date votre article mais l’entrée pour un adulte est à £20 ! (j’en reviens tout juste).

Laisser un commentaire