Jeune fille au pair à Londres ?

Jeune fille au pair à Londres ?

En exclusivité, nous avons interviewé une jeune fille au pair, Marie, qui a pu goûter à la vie londonienne. Elle raconte pour vous !

Pourquoi avoir choisi la ville de Londres ?

J’ai déposé ma candidature dans une association pour Jeunes Filles Au Pair en Janvier 2013 pour pouvoir être envoyée dans un pays anglophone et me perfectionner en Anglais puisque je fais des études LLCE Anglais. Une famille Londonienne m’a rapidement répondu et été intéressée par mon profil.

Qu’est-ce qui a été le plus dur pour toi au niveau de la vie anglaise ?

Je n’ai pas eu vraiment de mal à m’adapter à la vie quotidienne de ma famille Anglaise bien qu’elle soit totalement différente de la notre. Le plus difficile pour moi je crois c’était la nourriture. Comme tout le monde le sait, les Anglais ne sont pas très gastronomie et contrairement à nous qui aimons les bons repas, eux n’ont pas cette même priorité.

Ils ne prennent pas le temps de manger un repas entier (entrée, plat, dessert) mais se contente simplement de grignoter. Ils ne sont pas non plus organisés comme nous au niveau des repas (matin, midi et soir) ainsi ils se servent lorsque leur ventre crie famine. C’est pour cela que j’ai eu du mal à m’adapter au niveau des repas.

Quelle image avais-tu de Londres avant d’y partir ?

Je voyais Londres et ses habitants comme très traditionnels et les habitants comme très attachés à leur ville. J’étais certaine que la ville était très belle et que les monuments étaient grandioses. Pour ce qui est des habitants et de leur vie en général je suivais les « dits » des gens du fait qu’ils buvaient du thé à 16h, qu’ils mangeaient de la gélatine ect…

Aujourd’hui, ayant vécu 3 mois au sein d’une famille Anglaise à Londres, ma vision des choses n’est pas très différente de ce que je pouvais penser auparavant. Je trouve la ville très belle et les monuments que j’ai visité m’ont tous émerveillée, la ville est propre et les gens l’aime pour sa vivacité et son caractère traditionnel.

Vue de Londres

Vue de Londres

Est-ce que tu as eu l’occasion de visiter Londres ?

J’ai beaucoup apprécié le bateau sur la Tamise qui m’a permis de connaître davantage l’histoire des monuments qui se trouvent au bord du fleuve. J’ai aussi visité Tower Bridge qui est un pont traversant la Tamise et dont l’histoire est passionnante. J’ai aussi mangé dans des restaurants anglais mais je reste sur mon opinion de la gastronomie anglaise…!

Je n’ai pas vraiment visité tous les monuments mais j’ai surtout fait ce qu’on appelle du « sightseeing » autrement dit, je me suis promenée à travers la ville en admirant les monuments tels que Buckingham Palace et la relève de la garde, ou Big Ben, Saint Paul’s Cathedral… Se promener en admirant ces bâtisses-là est aussi passionnant que d’y entrer…

Comment as-tu vécu ton arrivée là-bas ?

J’ai bien vécu mon arrivée là bas puisque j’avais préparé tout mon voyage depuis des mois. Donc je ne suis ni déçue de ma famille anglaise qui était géniale, ni de la ville qui est fantastique. Même si la nostalgie de mon chez moi était présente, Londres a su me faire mettre de côté mon quotidien français pendant 3 mois.

La nourriture est-elle aussi catastrophique que ce que l’on pense ?

La nourriture Anglaise n’est pas fameuse ! Je pense que çà dépend des gens, des familles puisqu’il y a beaucoup de gens immigrés et donc beaucoup de cultures différentes au sein même de Londres. Ainsi la conception des repas n’est pas la même pour tous.

Pour ce qui est de ma famille Anglaise, les repas n’étaient pas fixes et les plats n’étaient pas très diététiques. Mais ils savaient aussi bien faire le barbecue que nous et c’était un peu le repas du dimanche.

Ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir était mon voyage à Camden Market. C’est un Grand marché au nord de Londres ou l’on découvre plein de cultures différentes avec de la nourriture, des vêtements, des bijoux, des boissons… C’est une très jolie partie de Londres et j’ai beaucoup apprécié m’y balader.

Camden Market

Camden Market

Y a-t-il des différences culturelles notables d’avec la France ?

Il y a des différences culturelles avec la France évidemment, puisque l’Histoire des deux pays est complètement différente. Quelque chose de basique … La famille royale, qui est très attachée à l’Angleterre, et inversement !

L’attachement à la nourriture également : ils ne prennent pas le Repas comme une occasion de se retrouver en famille et de se raconter nos vies autour d’un bon plat, mais comme un moment vite fait de la journée pour combler leur estomac.

A part cela, je trouve les Anglais très traditionnels, avec les parcs tout autour de Londres qui sont « sacrés », la relève de la garde devant le palais de la reine, des gardes avec un même costume rouge, des taxis tous similaires, des cars rouges, des cabines téléphoniques, ect. Tous ces emblèmes font partis de la culture Anglais que nous ne retrouvons pas vraiment en France.

Quels conseils donnerais-tu à de futurs aventuriers désireux de partir à Londres ?

Je pense qu’il est important de partir à Londres et de vivre dans une famille typiquement Anglaise pour pouvoir juger de sa propre opinion la vie là bas. Il est aussi primordial de se promener dans Londres et de s’aventurer un peu partout pour découvrir les monuments et les traces de l’Histoire du pays.

Se renseigner auprès des Londoniens sur ce qu’il y a de bien et de mauvais à faire au sein de la ville serait une bonne chose  pour que vous puissiez revenir avec des souvenirs inoubliables.

Et surtout, si vous dormez dans un hôtel et qu’on vous propose le petit déjeuner traditionnel… acceptez ! Vous ne serez pas déçu des saucisses servies sur leur sauce aux flageolets avec leurs accompagnements de pommes de terre, d’œufs bouillis et tout ce qu’il va avec… Il faut essayer pour pouvoir juger. Moi je n’ai pas adhéré !

Crédit image : lefigaro.fr, evaway.com

Laisser un commentaire