Sélection d’hôtels petit budget à Londres

L’une des villes les plus chères du monde d’un point de vue immobilier recèle un nombre impressionnant d’hôtels à bas prix. Ces hôtels bon marché se trouvent surtout en périphérie, à quelques exceptions près. Il est généralement intéressant de jeter son dévolu sur les hôtels un peu à l’écart de l’hypercentre. Londres dispose en effet d’un dense réseau de transports en commun dont le coût peut être amorti avec des titres comme le London Pass.

Les établissements modestes de l’hyper-centre

Le Blair Victoria Hote

Parfaits pour une virée de quelques jours entre amis, ces hôtels au confort minimaliste occupent une place de choix au cœur de la ville. Le Blair Victoria Hotel est l’un d’eux. Il est situé à moins de 2 kilomètres de l’abbaye de Westminster, dans un quartier assez huppé.

Le Boston Court est aussi un établissement modeste et intimiste, se dressant juste au nord-est de Marble Arch et de Hyde Park, entre hôtels et maisons particulières cossues. De l’autre côté du parc le plus prestigieux de Londres, le Notting Hill offre des services analogues, du niveau de ses deux étoiles.

Des hôtels peu chers et de qualité dans le Grand Londres

Hôtels à part entière ou Bed and Breakfast émaillent la banlieue londonienne. Ils sont moins chers que les établissements présents dans le centre-ville pour un confort équivalent. Le Queens Hotel, situé au nord de la ville, a un excellent rapport qualité/prix. Il est de plus desservi par des autobus ralliant le centre plusieurs fois par heure.

De même le London Backpapers est-il à vingt minutes de la City en métro, via la station Hendon Central. Il s’agit cette fois d’une auberge de jeunesse dont la nuitée revient à environ 70 €. Dans la même fourchette de prix, le plus généraliste Amhurst est voisin de Stamford Hill Station où s’arrête le train régional.

Les hôtels Ibis

La marque à l’oiseau possède de nombreux établissements à Londres et dans sa banlieue. À mi-chemin de la City et de Big Ben, celui situé sur Blackfriars Road est le plus centralement implanté, davantage que l’Ibis édifié à proximité de la gare Saint-Pancrace et de Regent Park.

C’est à l’ouest de la capitale que l’on trouve les établissements hôteliers les moins chers, notamment ceux de la gamme Ibis budget, en particulier autour du quartier de Whitechapel. Plus éloigné, le relais de Barking est néanmoins bien relié à la capitale par l’autobus, voire le métro à partir de East Ham. Il faut compter avec des prix de départ s’échelonnant de 50 à 100 €, d’autant plus faibles que l’on s’éloigne du centre.

Une institution: les Bed and Breakfast

les Bed and Breakfast

Les célèbres chambres d’hôtes britanniques constituent une alternative économique intéressante lorsque l’on dispose d’un budget serré. Le système des B&B est réglementé outre-Manche et offre quelques standards de confort, en même temps qu’une immersion chez l’habitant dans une ambiance conviviale.

On peut citer la pittoresque Captain Bligh House à quelques encablures de la Tamise et du Palais de Westminster, sur Lambert Road. En fonction de la chambre occupée les prix y varient de 85 à 115 livres par nuit. Sur Warwick Way où se côtoient des établissements hôteliers de tous standings, le Vegas Bed and Breakfast est moins typé mais demeure l’une des solutions d’hébergement les plus économiques de cette rue.

Il existe beaucoup d’autres chambres d’hôtes à Londres, mais il faut savoir que tous les B&B de la capitale ne sont pas forcément accessibles aux bourses modestes. La combinaison d’atouts que représentent un emplacement central, un confort maximal et des services de qualité peut très vite faire envoler la note.

Laisser un commentaire