Le palais de Westminster

Le palais de Westminster

Voilà le fameux monument qui, le soir venu, reflète ses milliers de lumières sur les flots de la Tamise. L’histoire de ce palais va de paire avec l’évolution de la politique en Angleterre. Il a été le théâtre de nombreux évènements historiques importants qui ont bouleversé et formé la nation britannique.

Histoire

L’histoire de ce palais remonte à 1097, alors qu’il servait de résidence royale ponctuelle aux rois, qui, face à la menace des invasions, préféraient demeurer à la Tour de Londres. On appelle aujourd’hui cette partie du palais Westminster Hall.

En 1529, un grand incendie détruisit une partie du palais, ce qui encouragea le roi Henri VIII à s’installer au palais de Whitehall. Westminster eut dès lors une toute autre utilité, puisqu’il recevait le siège des deux chambres parlementaires ainsi que le tribunal.

Cependant, un autre incendie survenu en 1834 ravagea le palais, mais épargna le Westminster Hall, la Tour des Joyaux et la Chapelle de Saint-Etienne. La population londonienne fut alors déchirée en deux pour savoir dans quel style le bâtiment serait reconstruit, et c’est l’architecte Barry qui remporta la construction. Désormais, le palais aller arborer une architecture néogothique, autour des superbes vestiges médiévaux épargnés par les flammes.

Palais de Westminster

Palais de Westminster

Aujourd’hui, le palais de Westminster comprend trois tours principales, à savoir :

  • La tour Victoria qui abrite les deux chambres parlementaires
  • La tour Centrale qui se dresse au dessus du vestibule du palais
  • La tour de l’Horloge, qui abrite la plus célèbre des horloges anglaises : Big Ben

Westminster Hall

Datant de 1097, il a principalement été utilisé à des fins juridiques. Il a également été le lieu d’importants procès, comme celui du roi Charles Ier lors de la révolution anglaise.

Du XIIe siècle au XIXe siècle, c’est là que se déroulaient les banquets de couronnement. Il a également eu le rôle de salle de deuil lors de la mort du monarque. Il est à noter que Sir Winston Churchill est un des rares à avoir eu le privilège de reposer dans cette salle avant son inhumation.

Westminster Hall

Westminster Hall

Big Ben

La Tour de l’Horloge constitue une des attractions principales de la visite de Westminster. Cette incroyable horloge a été mise en service en 1859, et depuis les londoniens aiment entendre le carillon si particulier de l’énorme cloche que l’on peut entendre dans un rayon de 6 kilomètres. En effet, la cloche est fendue, c’est ce qui lui donne cette tonalité propre à Londres ! Vous serez étonnés d’apprendre que c’est une pièce de penny qui régule le mécanisme selon s’il avance ou recule. Les cadrans, quant à eux, mesurent 7 mètres de diamètre, autant dire que l’on peut lire l’heure de loin !

Haute de 96 mètres, seuls les habitants de Londres ont le privilège le gravir les 335 marches qui aboutissent à un superbe panorama sur la capitale. Quant à son nom, on le doit à Benjamin Hall qui a ordonné la fonte de la cloche. Étant très grand et répondant au surnom de Ben, la Tour tiendrait donc le nom de « Big Ben » !

Big Ben

Big Ben

 

Laisser un commentaire