Musée d’histoire naturelle

Musée d’histoire naturelle

Comment agir pour préserver le monde ? Comment se déroule le cycle de la vie ? Pourquoi les dinosaures ont disparu de la surface de la Terre ? Autant de questions qui pourront sûrement trouver une réponse après la visite de ce musée regroupant une incroyable collection en rapport avec les sciences de la vie et de la Terre.

Histoire

Nous devons la création de ce musée à deux personnes. Tout d’abord à Sir Hans Sloane qui était un médecin naturaliste qui a légué à Montague House ses collections comprenant plantes et squelettes. Mais un siècle plus tard, en 1850, le directeur du département d’histoire naturelle du British Museum, Sir Richard Owen, évoqua le besoin pour cette thématique de posséder son propre bâtiment.

La construction de l’édifice débuta en 1873 sur le terrain ayant accueilli quelques années plus tôt le Palais de l’Exposition Internationale. Le musée ouvre ses portes en 1881, et le transfert des trésors du British Museum fut terminé en 1883. La particularité de ce musée est qu’il a été dépendant du British Museum jusqu’en 1963.

Musée d'histoire naturelle

Musée d’Histoire Naturelle

A voir

Attendez-vous à être surpris dès les premières minutes en vous retrouvant nez à nez avec le squelette d’un gigantesque Diplodocus, qui donne le coup d’envoi de la visite qui s’annonce dès lors riche de découvertes ! Le musée ne dénombre pas moins de 70 millions de spécimens, répartis en 5 thèmes : la botanique, l’entomologie (étude des insectes), la minéralogie, la paléontologie et la zoologie.

Diplodocus du hall du musée

Diplodocus du hall du musée

Le musée s’organise à partir de différentes zones correspondant à une couleur. Par exemple, la zone rouge vous transportera dans le monde de la minéralogie où vous pourrez admirer une magnifique exposition de roches et de pierres précieuses. Les explications figurant le long de la galerie vous apprendront les diverses façons de les utiliser.

Dans le même thème, vous pourrez apprendre les différentes phases d’une éruption volcanique, et expérimenter un cas de tremblement de terre avec une plateforme vibrante sur laquelle vous pouvez monter pour appréhender les sensations de cette catastrophe naturelle !

Bien d’autres découvertes vous attendent également, notamment à travers les collections de personnages célèbres comme l’explorateur James Cook, ou encore l’éminent naturaliste Charles Darwin dont on peut voir sa réserve naturelle composée de plusieurs millions de spécimens placés dans des bouteilles.

Coupure d'un sequoia géant

Coupure d’un sequoia géant

Visites et tarifs

Situé sur Cromwell Road dans le quartier de Kensington, vous pourrez vous y rendre en métro dont la station la plus proche est South Kensington. Le musée est également desservi par le bus.

L’accès au musée est gratuit, mais il arrive que des expositions temporaires soient payantes.

Crédit image: os-regisseur-lumiere.com

Laisser un commentaire